Tiogou (Mali)

Tiogou (Mali)

Tiogou (Mali)

Après quelques heures de marche sur la falaise, nous descendons vers la plaine et atteignons notre premier village dogon : Tiogou. A l’entrée du village, les femmes s’affairent sous le baobab multi-centenaire à l’écorce caractéristique : elle est en effet découpée en lanières pour fabriquer des cordes, ce qui explique ces grosses cicatrices.

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Merci de votre indulgence, ce site est en cours de déploiement ; vous pouvez retrouver l'ancienne version à cette adresse.